Arrivée de cinq nouveaux professeurs au DIRO

Depuis notre dernière parution en hiver 2018, cinq nouveaux professeurs sont venus enrichir les rangs du DIRO.

Le DIRO compte 39 membres dans son corps professoral.

  • Mikhail Bessmeltsev est membre du laboratoire d’informatique graphique de l’Université de Montréal (LIGUM). Ses intérêts de recherche portent notamment sur la génération  de formes tridimensionnelles à partir d’esquisses 2D. Il s’intéresse à l’utilisation de l’ordinateur et au traitement géométrique pour la création d’oeuvres d’art. Il a obtenu son doctorat en informatique de l’Université de la Colombie-Britannique en 2016 sous la direction d’Alla Sheffer. Avant de joindre le DIRO, Mikhail  a mené ses études postdoctorales au laboratoire CSAIL du MIT avec Justin Salomon. 
  • Margarida Da Silva Carvalho est membre du CIRRELT. Ses intérêts de recherche  portent sur la construction d’approches intégrées, la résilience des réseaux, les méthodes d’optimisation et de simulation ainsi que la compétitivité des chaînes logistiques. Elle a obtenu son doctorat en informatique en 2016 de l’INESC TEC de Porto sous la direction de J.P. Pedroso et A. Lodi. En 2018,  elle a été  récipiendaire d’une chaire de recherche IVADO à l’école Polytechnique de  Montréal en science des données pour la prise de décision en temps réel.
  • Frédéric Dupuis est membre du LITQ (il le sera à partir de septembre 2019). Ses intérêts de recherche portent principalement sur la théorie de l’information classique et quantique ainsi que la cryptographie. Il a obtenu son doctorat de l’Université de Montréal en 2009. Ses études postdoctorales ont été menées à l’ETH Zurich (2010-2012) et à l’Université d’Aarhus (2013-2014). Il a ensuite été chercheur scientifique et professeur adjoint à  l’Université Masaryk (Brno, Rép. Tchèque) de 2014 à 2017. À partir de 2017 et  jusqu’à ce qu’il nous rejoigne à la fin de l’été 2019, Frédéric est chargé de recherche CNRS affilié au laboratoire lorrain de recherche en informatique et ses applications (LORIA) de l’Université de Lorraine.
  • Michalis Famelis est membre du laboratoire du groupe de recherche en génie logiciel (GEODES). Ses intérêts de recherche portent sur les techniques et méthodes formelles pour l’ingénierie logicielle dans la pratique. Il approche le génie logiciel par la vérification formelle, l’ingénierie dirigée par les modèles et méthodes empiriques.  Michalis a obtenu son doctorat en 2016 de l’Université de Toronto. Ses études postdoctorales ont été menées en 2016 au Software Practice Lab de l’Université de Colombie-Britannique avec Gail Murphy. 
  • Guillaume Rabusseau est membre du Mila. Il s’intéresse aux méthodes de tenseurs  pour l’apprentissage automatique et au design d’algorithmes d’apprentissage pour  les données structurées en tirant parti des propriétés de l’algèbre linéaire et multilinéaire comme l’analyse spectrale. Guillaume a obtenu son doctorat de l’Université Aix-Marseille en 2016. Il a mené ses études postdoctorales au Reasoning and Learning Lab de l’Université McGill de 2016 à 2018  avec Prakash Panangaden, Joëlle Pineau et Doina Precup.

Louis Salvail

Commanditaires

Logo de Clear Destination
Logo de Insum
Logo de Zero Spam
ELEMENTAI-logo
GRICS-logo