Bourses d’excellence des diplômés et des professeurs 2018

Ces bourses encouragent l’obtention du diplôme de baccalauréat en informatique ou mathématiques-informatique dans les meilleurs délais afin de lutter contre la tendance qu’ont plusieurs étudiants à étaler leur scolarité sur plus de 3 ans et donc à retarder leur disponibilité sur le marché du travail. Les statistiques démontrent d’ailleurs qu’un étudiant à temps plein réussit mieux qu’un autre à temps partiel. Ce programme attribue une bourse de 2 000$ (par année) à des étudiants qui sont inscrits et qui commencent leur 2e ou 3e année et qui auront réussi 30 crédits ou plus sur les deux derniers trimestres avec une moyenne cumulative supérieure ou égale à 3,0.

Le choix des boursiers est effectué au cours de l’été, par le comité des bourses du DIRO, auquel s’adjoignent un délégué de l’association des diplômés du DIRO (ADDIROUM) et un délégué de l’association des étudiants (AEDIROUM).  Ce programme de bourse, financé conjointement par les contributions de professeurs et de diplômés, a été lancé en 2012. Le programme a déjà montré sa pertinence, car seulement 4 bourses avaient pu être attribuées en juin 2013. Or par la suite 12 bourses ont été attribuées en juin 2014, 13 en juin 2015, 15 en juin 2016. Cette année, en 2017, 18 bourses ont pu être accordées. Jusqu’ici, le financement obtenu a permis d’accorder une bourse à tous les candidats admissibles. Tous les fonds de la souscription initiale (plus de 80K$) ont été attribués.

À l’occasion du 50e anniversaire de la création du DIRO, un comité de diplômés sous l’impulsion d’Éric Bergeron (B.Sc. 1986) a permis de récolter un montant qui permettra d’accorder en moyenne une vingtaine de bourses par année au cours des 5 prochaines années. Un processus de tirage au sort est prévu si le nombre de candidat admissible devient trop grand. En effet, depuis deux ans, le DIRO connait une bonne augmentation des inscriptions au baccalauréat et les étudiants réussissent de mieux en mieux. Il faut donc tous les encourager à terminer rapidement.

Les récipiendaires des 18 bourses de cette année sont

Julien Allard, Olivier Belec, Sara Bertrand, Étienne Boucher, Simon Bréard, Jérémy Camirand, Josias Dansou, Augusto Dos Santos Latgé, Karine Déry, Pierre El Mqirmi, Zeinab Hujaij, Jonathan Jackson, Léo Jetzer, Jonathan Larose, Ounissa Nait Amer, Abdelhakim Qbaich, Maude Sabourin, Pierre-Olivier Talbot.

Samuel Ducharme s’est mérité la bourse Jacques St-Pierre ($3 000) pour avoir obtenu la meilleure moyenne des étudiants boursiers.

Ces bourses leur ont été remises lors de l’événement "Célébrer les Arts et les Sciences" qui s’est tenu le 21 novembre dernier. De plus un 5à7 a été organisé cette année par IXIAsoft pour permettre aux donateurs et aux boursiers de se rencontrer.

De plus, Noémie Savard a reçu la bourse Ada-Lovelace attribuée annuellement à une finissante du collégial souhaitant poursuivre des études en informatique au DIRO. La récipiendaire a pu faire un stage rémunéré de 3 mois au sein du groupe de recherche de son choix. Elle a choisi le groupe de Sylvie Hamel.

 

Commanditaires

GIRO-logo
Logo de Clear Destination
Logo de INM
Logo de Insum
Logo de JDA
Logo de Lexum
Logo de Zero Spam